Respiration de Cheyne-Stokes

Définition 

La respiration de Cheyne-Stokes est une respiration se caractérisant par l'alternance régulière de période d'apnée (pendant laquelle le patient ne respire plus), et d'hyperpnée (période de respiration à amplitude exagérée).

Historique 

La respiration de Cheyne-Stokes a été étudiée par les Irlandais John Cheyne en 1818​, et William Stokesen 1854.

Aucun commentaire pour "Respiration de Cheyne-Stokes"

Commentez l'article "Respiration de Cheyne-Stokes"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.