Règle des sept jours

Définition 

Règle stipulant l'interdiction de faire et d'exécuter une ordonnance sur laquelle est rédigée une prescription de stupéfiants pour une durée supérieure à sept jours.

Généralités 

Exceptionnellement en ce qui concerne la morphine absorbable par voie orale (comprimés) le délai est passé à 28 jours.Un stupéfiant est un médicament entraînant une sédation, une analgésie (baissant le seuil de la douleur) ayant une action euphorisante et narcotique, provoquant progressivement une accoutumance et une toxicomanie.

Autres articles sur le sujet "Règle des sept jours"

Aucun commentaire pour "Règle des sept jours"

Commentez l'article "Règle des sept jours"