Réflexe de Müller

Voir également peau.

Dermatoses (maladie de peau) appelée également dermographisme douloureux correspondant à un dermographisme large et douloureux obtenu en provenant une aiguille sur la peau d'un individu présentant cette pathologie. Le tracé rouge obtenu est non seulement douloureux mes dépasse plus ou moins largement la ligne faite initialement par le passage de l'aiguille. La cause du réflexe de Müller semble être secondaire à un dérèglement neurovégétatif (anomalie de l'innervation autonome l'organisme).

Le dermographisme correspond caractéristique que présente la peau de certains individus quand on appuie dessus avec un instrument légèrement agressif (telle qu'une pointe). On voit alors apparaître tout d'abord d'un trait de coloration rouge vif suivi d'une saillie de coloration blanc tirant sur le rose et ressemblant à de l'urticaire (gonflement de la peau) comme si la peau avait été piquée par une ortie. Le tracé obtenu est celui d'un dessin ou d'une ligne d'écriture parfaitement visible, d'où le nom de dermographisme.

La lésion apparaît quelques minutes seulement après le passage de l'instrument sur la peau. Il s'agit d'une raie blanche puis rouge devenant saillante et formant un bourrelet pendant plusieurs minutes.

Mécanisme
L'apparition de la " lésion " cutanée est due à la libération 2 substance l'histamine et la sérotonine au niveau de la peau à partir d'une variété de globules blancs appelés mastocytes qui contiennent à l'intérieur de leur cytoplasme des petits granules libérées à cet instant. Une réaction faisant intervenir une variété d'immunoglobulines : les immunoglobulines dépendantes entraînent une réaction d'hypersensibilité (allergie) de type 1. On rencontre rarement l'hypersensibilité de type III, type d'hypersensibilité faisant intervenir des complexes immunitaires antigène anticorps circulant ainsi que le complément (élément essentiel dans la destruction des antigènes) que l'on retrouve dans les autres types d'urticaire. 11

Forum : discussions concernant "Réflexe de Müller"

  • Comprimé vaginal Gynophilus ... commencé le traitement, et hier soir j'ai inséré mon 2e comprimé (correctement et bien profondément). Pb : ce matin, en allant aux toilettes, le comprimé a été expulsé. Comme il s'agit de comprimé à libération ...
  • ... est impossible à ma fille de 14 ans, d'avaler le moindre comprimé. Elle le vomit immédiatement. Nous avons essayé toutes les méthodes : - comprimé dissout dans un peu d'eau - comprimé broyé dans une petite compote Elle le vomit instantanément. ...
  • ... de voir ma cardiologue qui m'a prescrit du RASILEZ 300 mg. 1 comprimé le matin, 1 comprimé le soir (600 mg par jour). Je suis très surprise en lisant la notice ...
  • ... ce traitement à deux comprimés par jour ensuite à un comprimé et demi par jour, tout marchait à merveille. Certes le taux ... un combs positif cependant il m'a prescrit Solupred 5 mg un comprimé par jour avec deux comprimés de l'hydrocortisone, le test de combs ...
  • ... printemps (avril 2005), des antihistaminiques, du Zyrtec 1 comprimé le soir. J'ai pris ce médicament pendant un mois à titre ... Depuis cette constatation, je prends chaque soir 1 comprimé d'antihistaminique tous les soirs. Au mois de mars 2007, cela fera ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Réflexe de Müller"

Commentez l'article "Réflexe de Müller"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.