Recombinaison génétique

Définition 

Appelée également combinaison factorielle la recombinaison génétique est une répartition (mélange) de matériel génétique d'une personne survenant soit spontanément (après un échange de gènes) au moment de la méiose (division cellulaire permettant la reproduction des gamètes). (voir la vidéo en 3D sur l'ADN)

La recombinaison génétique fait appel aux caractères génétiques qui sont présents dans les gamètes ou cellules sexuelles (spermatozoïdes et ovocytes) de l'individu.

Pour comprendre cette notion de recombinaison génétique il est nécessaire de savoir qu'il existe dans l'organisme 23 paires de chromosomes provenant du père et de la mère. L'origine de chacun de ces chromosomes est dû au hasard ce qui scientifiquement est appelé recombinaison interchromosomique. Grâce à ça il existe un million de recombinaisons possibles.

D'autre part il existe également une possibilité d'échange de gènes (petites portions de chromosomes correspondant à la carte identique de chacun de nous) avec son homologue au cours de la méiose. Ceci se produit lors du crossing over ou enjambement (survient en moyenne 60 fois pour une méiose) et porte le nom de recombinaison intra chromosomique. Dans ce cas le nombre de recombinaisons n'est pas mesurable étant donné son nombre très élevé. C'est la raison pour laquelle aucun individu ne ressemble à un autre sauf quand ils sont jumeaux.

Le clonage quant à lui, dans les espèces animales, permet d'obtenir des individus parfaitement identiques.

Classification 

Il existe différents types de recombinaison génétique. Ceux-ci sont variables selon les cellules concernées (sexuels ou non sexuel) et le moment de la recombinaison.

La recombinaison méiotique appelée également crossing-overe est issu d'un échange de gènes à l'intérieur d'une cellule sexuelle. Cet recombinaison méiotique intervient entre deux chromosomes de la même paire au cours de la méiose (division d'une cellule sexuelle à 46 chromosomes en deux cellules nouvelles contenant cette fois-ci 23 chromosomes chacune). Il s'agit d'un processus de recombinaison qui aboutit à un agencement différent des caractères génétiques et des gènes.

La recombinaison entre chromatides. Ce type de combinaison apparaît au cours d'une division dans une cellule sexuelle ou non sexuelle. Elle est le résultat d'un échange de gènes entre deux chromatides soeurs provenant d'un même chromosome c'est-à-dire entre deux parties d'un chromosome qui ont été réuni par le centromère avant que la division cellulaire intervienne.

La recombinaison au sein d'une même molécule d'acide désoxyribonucléique (ADN). Ce type de recombinaison apparaît après une division cellulaire au sein de substance constituant auparavant une chromatide identique. La combinaison des gènes des anticorps entre autres aboutit à leur expression autrement dit à la production d'anticorps qui vont permettre à l'organisme de procéder à sa défense (système immunitaire).

Aucun commentaire pour "Recombinaison génétique"

Commentez l'article "Recombinaison génétique"