Réaction de Rivalta

Définition 

Épreuve permettant de différencier un épanchement d'origine inflammatoire est un épanchement d'origine mécanique. L' épreuve consiste à laisser tomber quelques gouttes de sérosité (prélevées dans l'articulation pathologique) dans de l'eau distillée à laquelle on a rajouté un peu d'acide acétique. Dans ce cas le liquide devient trouble quand il provient d'un exsudat. Quand il s'agit d'un transsudat le liquide reste limpide.

Généralités 

L'exsudat est un liquide organique riche en protéines, tantôt séreux (ayant des caractéristiques du sérum sanguin : partie liquidienne du sang), tantôt de nature fibrineuse (la fibrine est une variété de protéines du plasma sanguin fabriquée par le foie et jouant un rôle déterminant dans la coagulation sanguine), tantôt de nature muqueuse (glaireuse), et suintant quand il y a inflammation. Le transsudat, par rapport à l?exsudat, est composé de substances qui franchissent facilement les membranes : eau, sels minéraux, substances dont le poids moléculaire est faible. D'autre part, ce liquide ne contient pas ou très peu de leucocytes (globules blancs) et de protéines. Les transsudats doivent être distingués des exsudats qui sont le résultat d'un mécanisme inflammatoire alors que le transsudat est un épanchement de liquide séreux et albumineux d?origine mécanique pure.

1 commentaire pour "Réaction de Rivalta"

Portrait de Elie Tshilombo
J'aime 0

Très facile à comprendre! vraiment pratique! J'ai aimé. MERCI

Commentez l'article "Réaction de Rivalta"