Pseudarthrose

Grec : pseudês : faux, et arthron : articulation
1

Définition 

La pseudarthrose (en anglais pseudarthrosis) est une fausse articulation survenant après une fracture et faisant suite à l'absence de consolidation de deux fragments osseux. On voit alors apparaître à ce niveau des mouvements anormaux dont l’amplitude est plus ou moins importante.

Généralités 

Une fracture doit normalement se consolider : il lui faut pour cela au minimum 2 mois d’immobilisation, au terme desquels un cal osseux se forme, quand il ne peut pas se former : on parle alors de pseudarthrose atrophique.

Parfois il se forme mal : il s’agit alors d’une pseudarthrose hypertrophique, et l’on voit apparaître une pseudo-articulation (fausse articulation) entre les deux fragments d’os correspondant à la fracture. 

Ces fragments sont plus ou moins mobiles l’un par rapport à l’autre : il s’agit d’une pseudarthrose lâche si les fragments sont très mobiles et d’une pseudarthrose serrée si les fragments sont moins mobiles.

 

Classification 

Il existe différents types de pseudarthrose : 

  • La pseudarthrose septique dite également infectée qui correspond à une pseudarthrose compliquée d’une ostéite, c’est-à-dire d’une infection de l’os. Elle fait généralement suite à une infection due à la pénétration de microbes en quantités importantes à l’intérieur d’une fracture ouverte, c’est-à-dire qu’il existait une plaie cutanée montrant le foyer de fracture. L’utilisation d’antibiotiques et le nettoyage par le chirurgien du foyer infectieux, mais également la pose d’un fixateur externe, c’est-à-dire d’un instrument immobilisant les deux fragments facturés donnent de bons résultats. Parfois, il est utile d’interposer entre les deux fragments osseux une greffe de tissu de même nature appelée greffon osseux mis dans un deuxième temps. 
  • La pseudarthrose aseptique ou non infectée fait suite à une intervention chirurgicale qui a nécessité d’ouvrir plus largement le foyer de fracture entraînant par là même un décollement du périoste (membrane recouvrant l’os et permettant sa nutrition). L’irrigation du tissu osseux ne s’est pas faite convenablement et n’a pas donné lieu à la formation d’un cal osseux. Il faut alors envisager une nouvelle intervention chirurgicale qui a pour but de stabiliser le foyer de pseudarthrose en utilisant un dispositif mécanique utilisant des plaques, des clous, des fixateurs externes. Ici aussi le chirurgien aura recours à des greffons osseux.

Forum : discussions concernant "Pseudarthrose"

  • ... suite ainsi que les infirmiere d'ailleur!! n'aillant aucun signe de reveille le medecin decide de lui faire passe un ... la douleur les medecins mon dit que ce n etait pas tres bon signe qu'on ai toujours pas de signe de reveille et commencé a avoir des doutes sur les reactions qu'il avait ...
  • ... discal L2-L3, L3-L4, L4-L5, : Aspect normal du disque sans signe de hernie L5-S1 : Léger signe de dégenérescencediscale. Le disque présente un léger bonbement ...
  • leucocytes élevé sans signe inflamatoire (inquiétude) ... rendu chez l'hématologue qui me dit qu'il n'y a aucun signe inflammatoire dans les analyses que et qu'il ne savait pas d’où cela ...
  • ... PMA, poitrine qui prend du volume, signe de grossesse ? ... que le fait d’avoir les seins qui gonflent seraient-il signe enfin d’une grossesse ? ...
  • Signe De Babinski ... bonjour je souffre du signe de babinski , on vient de mettre un nom sur le le problème de souffrance ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Pseudarthrose"

Commentez l'article "Pseudarthrose"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.