Syndrome de Prader

1

Définition 

Le syndrome de Prader est un déficit enzymatique surrénalien (pour les spécialistes desmolase) entraînant l'augmentation de volume des glandes surrénales associées à une surcharge graisseuse.
Ce syndrome est rare et d'origine congénitale. Il s'observe chez le jeune garçon et est à l'origine d'un syndrome de perte de sel. De façon générale une hyperplasie est une prolifération anormale des cellules normales composant un tissu ou un organe.

Les glandes surrénales sont des glandes endocrines située au pôle supérieur de chacun des deux reins. Il existe donc dans l'organisme 2 glandes surrénales. Elles sont de couleur jaune chamois, et pèsent environ 5 grammes. La dissection anatomique d'une glande surrénale montre qu'elle est formée de deux parties: la cortico-surrénale (zone corticale : externe) et la médullosurrénale (région médullaire : interne).
 
Les symptômes sont:
Ambiguïté sexuelle avec un phénotype féminin chez un garçon à l'opposé des autres formes habituelles d'hyperplasie surrénalienne avec virilisation.

L'échographie, pour les spécialistes en imagerie médicale, permet de mettre en évidence une masse hyperéchogène avec une dédifférenciation cortico médullaire pouvant passer pour une forme échogène de neuroblastome congénital.

La tomodensitométrie montre une hypodensité graisseuse des deux glandes surrénales qui sont augmentés de volume.

Forum : discussions concernant "Syndrome de Prader"

  • ... pincement discal assez important rétrécissement modere du trou de conjugaison gauche et rétrécissement + import du trou de conjugaison droit ...
  • rétrécissment du trou de conjugaison ...
  • ... récessus latéral gauche et rétrécissement important du trou de conjugaison gauche. Il peut donc y avoir radiculopathie sur le territoire de le ...
  • ... limite des amygdales cérébelleuses par rapport au trou occipital. Cette position peut - elle s'aggraver ? Ou aucune inquiétude ... ébauches de méningocèles au niveau des trous de conjugaison C7 - T1 -moelle calibre normal -pas de signe de myélomalacie ...
  • ... des signes inflamatoires d epidurite en hyposignal T2. le trou de conjugaison gauche est un peu retrecie en C6 C7.Par ailleur une protusion ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Syndrome de Prader"

Commentez l'article "Syndrome de Prader"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.