Polycorie

Grec : palus : nombreux et korê : pupille, koros : satiété.

Définition 

La polycorie est l'anomalie d'origine congénitale ou acquise de l'iris, qui se présente avec deux ou plusieurs pupilles.

La polycorie désigne aussi l'accumulation anormale de substances utilisées pour faire des réserves dans un organe, ce qui aboutit à son augmentation de volume (hypertrophie). La polycorie touche les organes nobles tels que :

  • Le foie.
  • Les muscles.
  • Les reins.
  • Le système nerveux.

Historique 

Le terme polycorique, utilisé par Debré en 1934 (en anglais polycoric), désigne le mécanisme de la polycorie, c'est-à-dire l'augmentation du volume d'un organe après accumulation de produits de réserve, tels que les lipides ou le glycogène (association de sucres sous forme de très longues chaînes mises en réserve dans le foie, et les muscles entre autres).

Forum : discussions concernant "Polycorie"

  • résultats d'un hémogramme ... avec des nausées. Les valeurs "anormales" au niveau de l'hémogramme sont les suivants : hématocrite (35.9%), hémoglobine (11.4 ...
  • Hémogramme normal mais macrocytose??? ... viens de faire des analyses sanguines récentes montrant un hémogramme normal hormis une macrocytose (Taille anormalement grande des ...
  • ... signes méningées, ni ADP ni SMG. Le bilan a montré : Hémogramme : GB : 9300, PNN : 6100, lymphocytes : 1600, Hb : 7.2, VGM :103, ... mol/l, LDH :690 UI, ASAT/ALAT= 30/36 1) Interpréter l’hémogramme 2) Interpréter le reste du bilan biologique 3) Quels sont les 2 ...
  • Hémogramme ...
  • Interpréter hémogramme et formule leucocytaire ... mes données qui dépasse les données de référence: HEMOGRAMME T.C.M.H. ..................................................... ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Polycorie"

Commentez l'article "Polycorie"