Podoscope podostatigramme

Voir également : pédicure.

Terme Issu du grec : pous, podos : pied et skopein : examiner.

Terme utilisé par J Lelièvre pour désigner l'appareil utilisé par le podologue et constitué d'une plaque de verre solide pouvant supporter le poids d'un individu qui se met debout les pieds nus sur cette partie de verre. Celle-ci est munie d'un système d'éclairage et de miroir qui permettent d'analyser les empreintes plantaires et leurs anomalies. L'adjonction d'un ordinateur avec plusieurs centaines de capteurs permettant d'enregistrer la pression, autorise une analyse précise de la statique, de la dynamique et une posturographie des appuis plantaires (la façon dont le patient pose ses pieds sur le sol). Cet appareil, grâce aux calculs qu'il est capable de faire, donne des renseignements sur le centre de gravité, la stabilité posturale, la répartition d'appui sur un même pied et d'un pied par rapport à l'autre etc

Le podostatigramme (terme utilisé par Viladot et Roig-Puerta) est un appareil qui indique l'importance des différentes zones d'appui du pied.

Le podologue est le spécialiste médical dans l'étude du pied pathologique par l'emploi de méthode telle que les empreintes plantaires. Le podologue traite également des anomalies qu'il constate par des méthodes orthopédiques (semelles entre autres). Ce spécialiste s'intéresse aux déformations du pied de l'enfant et de l'adulte (pied plat pied creux etc.). Son champ thérapeutique est également celui des affections des orteils, des ongles et de la peau telle que, les durillons, les cors, les ongles incarnés entre autres.

Le reste du matériel utilisé en cabinet de podologie (liste non exhaustive) est :
Le tapis de course sous contrôle vidéo est constitué un tapis de course se déplaçant à une vitesse allant de 0 à 15 km/h, d'une caméra vidéo, d'un vidéo-ralenti permettant de revoir, séquence par séquence, les passages vidéo. Cet appareil objective la manière dont le patient se déplace, la dynamique sous différents angles et l'observation de la décomposition précise des mouvements.

Les semelles fournies par le podologue sont de deux types.
Les semelles classiques, les plus souvent prescrites et les semelles thermoformées, plus récentes obtenues par un moulage à chaud directement sur le pied en statique et en dynamique. Ce type de semelles permet un confort et une adaptation à la marche meilleure que les précédentes.

Indication
Les pathologies susceptibles d'être corrigé par une consultation aux podologies sont (liste non exhaustive)

Les troubles de la statique vertébrale et du bassin
Les excès de poids à l'origine de douleurs plantaires
Les troubles de la marche
L'amélioration d'un entraînement sportif de haut niveau
L'adaptation de la chaussure

etc. Révisé le 26/01/2003

Aucun commentaire pour "Podoscope podostatigramme"

Commentez l'article "Podoscope podostatigramme"