Plante du pied

Voir également orthostatisme, posologie podologue, Babinski (réflexe de), blennorragie (chez la femme), mal perforant plantaire, Ledderhose (maladie de).

Partie inférieure du pied sur laquelle le corps prend appui sur le sol quant un individu est en position debout (orthostatisme). Le terme plantaire caractérise ce qui est relatif à la face inférieure du pied.

Anatomie
Il existe plusieurs zone plantaires ou territoires plantaires (liste non exhaustive) :
La région plantaire correspond à la plante du pied proprement dit. Celle-ci est épaisse et ferme tout particulièrement dans les régions qui supportent les pressions c'est-à-dire le poids du corps quand l'individu est en position orthostatique ou debout.
Cette zone possède une innervation riche et est particulièrement sensible. La voûte plantaire est l'ensemble des courbures plantaires observées à la surface inférieure du pied. C'est ainsi que l'on distingue :

Une courbure longitudinale qui va du calcanéum (talon) à la tête des métatarses (région distale du pied correspondant au début des orteils)
Une courbure transversale qui est maximale à la base des métatarsiens.

La vascularisation de la plante du pied se fait par l'intermédiaire des artères plantaires internes et externes qui sont les branches terminales de l'artère tibiale postérieure. L'arcade artérielle plantaire est un vaisseau de gros calibre faisant communiquer l'artère pédieuse qui est la branche terminale de l'artère tibiale antérieure avec la terminaison de l'artère plantaire externe.

Pathologie
Certains individus présentent un affaissement de la voûte plantaire secondaire à un manque de tonicité des muscles du pied. Cette affection correspond au pied plat quelquefois à l'origine de douleurs chez l'adulte. Grâce à la prescription de semelles orthopédiques élaborées chez le podologue il est possible de résoudre ce type de pathologie.
Le pied creux quant à lui se caractérise par une accentuation de la voûte plantaire associée à un aspect en griffe des orteils.
Une intervention chirurgicale de type orthopédique est quelquefois nécessaire quand l'utilisation de semelles s'avère insuffisante.
Chez le diabétique, la plante du pied est particulièrement fragile en raison d'une mauvaise vascularisation. C'est la raison pour laquelle ces patients doit faire l'objet d'une surveillance et d'un suivi particulièrement stricte et régulier de leur plante des pieds. En effet il existe un risque de survenue de mal perforant plantaire.

La survenue de verrue plantaire est quelquefois douloureuse et nécessite une intervention chirurgicale en dermatologie. En effet les autres méthodes thérapeutiques s'avèrent le plus souvent efficaces (application de pommade à base d'acide acétylsalicylique).

Les pieds font l'objet d'une transpiration permanente particulièrement importante au cours des activités qui stimulent les membres inférieurs surtout en été. Il est donc nécessaire de nettoyer quotidiennement les pieds et surtout de les protéger des risques infectieux en veillant à ce que les ongles soient correctement taillés afin d'éviter les ongles internés. Le choix des chaussettes est également important. En effet il est nécessaire de choisir une fibre à base de coton pour l'été et de laine pour l'hiver. Elles doivent être changées quotidiennement. En ce qui concerne les chaussures, celles-ci seront adaptées à la morphologie du pied qui sera maintenu mais non comprimé. L'utilisation des baskets et des tennis, tout particulièrement l'hiver, est à proscrire. Enfin, il est conseillé de changer de paires de chaussures d'un jour sur l'autre.

La maladie de Ledderhose correspond à une modification de l'aponévrose moyenne de la plante des pieds suite à une infiltration de celle-ci par des nodules (petites protubérances) de consistance dure et fibreuse situés en face des tendons fléchisseurs (permettant de fléchir le pied).
La kératodermie plantaire correspondant une complication rare susceptible de s'accompagner d'une arthrite (inflammation des articulations) touchant essentiellement la plante des pieds et survenant au cours de la blennorragie (infection par Neisseria gonorrhoeae).

Aucun commentaire pour "Plante du pied"

Commentez l'article "Plante du pied"