Piqûres d'insectes

Définition 

Un grand nombre d'insectes est susceptible de piquer la peau, entraînant ainsi des lésions cutanées (plaie de la peau) susceptibles d'aboutir à une réaction des défenses immunitaires se caractérisant par l'apparition d'une urticaire. Les insectes concernés sont les moustiques, les punaises, les tiques, les puces, les aoûtats, les guêpes, les taons, les abeilles et certaines araignées ainsi que les tarentules.

Chaque insecte peut entraîner l'apparition d'une pathologie c'est-à-dire d'une maladie très caractéristique. Chaque individu à son tour répondra différemment selon l'insecte également. Ainsi, si l'on prend l'exemple des hyménoptères, dont font partie l'abeille, la guêpe et le frelon, il est possible de voir apparaître, après leur piqûre, des réactions allergiques parfois importantes pouvant aller jusqu'à un choc anaphylactique, c'est-à-dire une réaction de l'organisme durant laquelle le corps ne répond pas convenablement et ne peut plus assurer les fonctions vitales (fonction rénale, cardiaque circulatoire, cérébrale et respiratoire, entre autres). Néanmoins, les décès survenant après les piqûres d'insectes sont tout de même relativement rares.

Pour reconnaître une piqûre d'insecte responsable de réactions cutanées caractéristiques et immédiates, il faut examiner consciencieusement la peau à la recherche d'éventuelles papules. D'autre part, le patient se plaint de prurit c'est-à-dire démangeaisons plus ou moins importantes selon les individus mais pouvant entraîner l'apparition de lésions de grattage. Quelquefois on constate la survenue de réactions très intenses à type d'oedème, c'est-à-dire d'accumulation de liquide (sérosité: partie liquidienne du sang) venant s'accumuler à l'intérieur de la peau, voire des poumons ou de la gorge. En cas de réaction allergique due à une piqûre d'insecte particulièrement proche d'une muqueuse comme la bouche ou la narine, le danger est immédiat.

Le traitement des piqûres d'insectes est généralement inutile. En effet la réaction cutanée, le plus souvent désagréable, est passagère. Si néanmoins, le patient présente une réaction importante à type d'anaphylaxie, il est alors utile d'utiliser une crème anti-inflammatoire à base de cortisone.

La prévention consiste à prévenir les piqûres d'insectes en utilisant des lotions ou des crèmes répulsives (qui repoussent les insectes) ainsi que des moustiquaires ou des grillages adaptés. Ces grillages étant positionnés au niveau des fenêtres, surtout dans les régions tropicales ou les zones particulièrement infestées.

Si le patient présente une réaction anaphylactique très importante s'accompagnant d'oedème et de problèmes respiratoires et vasculaires, il faut si possible hospitaliser celui-ci puis procéder entre autres à une injection de corticoïde.

Forum : discussions concernant "Piqûres d'insectes"

  • piqûres inidentifiées ... le bas de mes jambes et mes chevilles étaient le siège de piqûres que chacun pensait être causées par des moustiques. Au fil des ans, ... les plus importantes. On m'a parlé de "sun-flyes" petits insectes qui se cachent dans le sable et ne sortent que le soir... Puis, ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Piqûres d'insectes"

Commentez l'article "Piqûres d'insectes"