Piercing

Définition 

On ne sait pas si les médecins français se sont préoccupés d’éventuels problèmes liés aux piercing. En tout cas leurs confrères britanniques, suite à une enquête sur le sujet, estiment qu’il faut tirer la sonnette d’alarme.

Généralités 

Tout le monde ne connaît pas le mot piercing, mais chacun a eu la possibilité de voir autour de lui un individu ayant eu recours à cette technique.

Cette mode plus développée outre-Manche que sur notre continent consiste à percer la peau avec différents objets, anneau, aiguille, etc... Transpercer serait le terme plus exact. Si ces différents bijoux sont susceptibles de modifier le look de leur porteur, les risques sur la santé sont quelquefois sous-estimés... En effet cette pratique qui nous ramène en arrière de quelques siècles, n’est pas dénuée de danger pour l’organisme.

Imaginons la nécessité de passer une radiographie (généralement en urgence) après un traumatisme facial, alors que vous avez un anneau bien incrusté dans la narine (ou dans la langue ce qui est de plus en plus fréquent). Il est, dans ce cas, nécessaire de retirer l’objet métallique qui va interférer avec les rayons et donc gêner l’examen. Le hic, c’est que tous les médecins n’ont pas appris à le faire…
D'autres par certains de ces bijoux sont incrustés si profondément dans la peau ou les muqueuses, qu’il est parfois impossible de les retirer.
Le problème se complique quand il est nécessaire de passer une imagerie par résonance magnétique nucléaire ou IRM. Le port de l'objet durant cet examen modifie complètement l’image obtenue qui n’est alors plus interprétable.

D'autre part le piercing n’est pas toujours effectué dans des conditions sanitaires parfaites. Le passage de la barrière cutanée nécessite, si on ne veut pas introduire en même temps des germes (microbes), une parfaite asepsie. Ceci signifie : mettre une paire de gants, désinfecter le champ opératoire, utiliser constamment des antiseptiques locaux etc...
Malheureusement les conditions sanitaires minima ne sont généralement pas observées et les locaux où sont pratiqués ce genre de technique, pas toujours désinfectés comme il le faudrait. Certains virus et bactéries en trop grand nombre sont susceptibles d'être à l'origine d'un choc septique. Il s'agit d'une pathologie infectieuse généralement très lourde et dont les conséquences sont particulièrement délétères (néfaste pour l'organisme porteur du piercing).

Les enquêtes effectuées en Angleterre aboutissent à la conclusion que des complications interviendraient chez près de un tiers des percés. Cette conclusion a été publiée dans un numéro du « Journal of Accident and Emergency Medicine ». Le gouvernement anglais, depuis l’interdiction des mutilations sexuelles comme l’excision, envisage maintenant une réglementation beaucoup plus sévère de ces nouvelles pratiques rituelles modernes.

Forum : discussions concernant "Piercing"

  • conisation avec piercing ... l'anesthesie lui dit que c'est pas la peine d'enlever son piercing au nez elle a son piercing depuis 3 semaines ...
  • Piercing et chéloïdes ... provenant d'une cicatrice. J'envisage de me faire faire un piercing du prépuce (foreskin). Quels sont les probabilités de développer ...
  • piercing et infection ...
  • ... sa) Kess ke je dois fairee?? Cest juste en dessous de mon piercing..?? Répondre ...
  • ... habillées moulant et pimentées par un tatouage et/ou un piercing et qui aiment la fête mais là, le spectacle d'une fille ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Piercing"

Commentez l'article "Piercing"