Phytohémagglutinine

Terme issu du grec phuton : plante et hémagglutinine.

Substance appartenant aux lectines, provenant du règne végétal et possédant la capacité en laboratoire (in vitro) de provoquer la multiplication d'une variété de globules blancs : les lymphocytes. Ces substances favorisent également la transformation de ces cellules en cellules blastiques (cellules jeunes).

Cette substance est de nature mucoprotéique (protéine appartenant au mucus). Elle est issue des graines de haricot rouge appelées phaseolus vulgaris.

Propriétés
La phytohémagglutinine possède la capacité d'agglutiner les globules rouges (hématies) et de provoquer également la multiplication (lymphostimulation) d'une variété de globules blancs jeunes : les lymphocytes ainsi que leur transformation en grandes cellules blastiques (cellules jeunes également). Ces cellules possèdent des propriétés immunocompétentes (possédant des capacités dans la défense de l'organisme). Leur action a lieu essentiellement sur les lymphocytes T qui sont une autre variété de globules blancs jouant un rôle important dans les défenses immunitaires.

La lymphostimulation est à l'origine de l'incitation à la production de la lymphe ou de lymphocytes
qui sont des cellules sanguines appartenant à la lignée blanche de nature mononucléaire (ne possédant qu'un seul noyau) et présentes dans le sang, le thymus, la moelle osseuse, les ganglions, la lymphe.

Grâce à la phytohémagglutinine, il est possible d'effectuer un test à la phytohémagglutinine par intradermoréaction. Ce test et de positif quand l'immunité cellulaire est normale. Quand le test et négatif cela traduit une absence de transformation des lymphocytes. L'immunité cellulaire associe les lymphocytes et les macrophages (variété de globules blancs capables d'absorber puis de détruire les particules directement après les avoir digéré). Ce type d'immunité appelée également immunité à médiation cellulaire fait intervenir d'autres globules blancs et plus particulièrement des lymphocytes T. qui agissent en faisant sécréter des substances de nature protéique les cytokines capables d'exercer des propriétés cytotoxiques (détruisant les cellules).

Les autres lectines sont :
Du pokeweed mitogen
De la concanavaline
La leuco-aglutinine du germe de blé.

Aucun commentaire pour "Phytohémagglutinine"

Commentez l'article "Phytohémagglutinine"