Pesanteur de l’estomac

Ce signe traduit parfois une inflammation de la muqueuse (couche de cellules recouvrant les organes creux en communication avec l’extérieur) de l’estomac appelée également gastrite.

Il faut différencier la gastrite aiguë, le plus souvent réversible et de courte durée, de la gastrite chronique, maladie peu réversible ayant tendance à s'installer parfois définitivement.

La gastrite est une inflammation de l'estomac survenant pour diverses raisons :

  • Excès alimentaires accompagnant l’ingestion de substances ayant la propriété d'irriter la muqueuse (couche de cellules recouvrant l'intérieur des organes creux, communiquant avec l'extérieur) de l'estomac (tabac, café, alcool, épices, etc.)
  • Stress susceptible d'entraîner des ulcères (perte de substance localisée au niveau de la muqueuse de l'estomac)
  • Erosion due à l'alcool ou à certains médicaments : anti-inflammatoires, aspirine, cortisone, antibiotique
  • Suite à une intervention chirurgicale, à une hémorragie, à un ulcère, à un cancer
  • Allergique, le plus souvent due (aliments mal tolérés)
  • Secondaire à un germe (virus, bactéries) entraîne généralement une gastro-entérite

Symptômes

  • Anorexie (perte de l'appétit)
  • Nausées, vomissements
  • Douleurs de la zone épigastrique
  • Maux de tête
  • Douleurs abdominales à type de colique (spasme du côlon : impression de torsion)

 

Complications

  • Hémorragies
  • Perforation de la paroi de l'estomac
  • Phlegmon (collection de pus) rarement

Le labo

La fibroscopie précise le diagnostic en montrant une muqueuse fragile qui saigne.

Les analyses de sang recherchent une éventuelle déshydratation ou une perte de nutriments (éléments essentiels provenant de la nourriture).

Traitement

  • Mettre l’estomac au repos en n’autorisant que de très petites quantités d'aliments sains accompagnés de boissons fréquentes et peu abondantes
  • Plâtrage de l’estomac avec des argiles
  • Parfois, l'utilisation d'anxiolytiques (sédatifs) permet de diminuer les symptômes
  • En cas de gastrite plus sévère, introduire les antiacides
1

Forum : discussions concernant "Pesanteur de l’estomac"

  • ... pincement discal assez important rétrécissement modere du trou de conjugaison gauche et rétrécissement + import du trou de conjugaison droit ...
  • rétrécissment du trou de conjugaison ...
  • ... récessus latéral gauche et rétrécissement important du trou de conjugaison gauche. Il peut donc y avoir radiculopathie sur le territoire de le ...
  • ... secondairement une réduction modérée à sévère du trou de conjugaison droit, forte probabilité d,une compression de la racine L4 droite, ...
  • ... limite des amygdales cérébelleuses par rapport au trou occipital. Cette position peut - elle s'aggraver ? Ou aucune inquiétude ... ébauches de méningocèles au niveau des trous de conjugaison C7 - T1 -moelle calibre normal -pas de signe de myélomalacie ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Pesanteur de l’estomac"

Commentez l'article "Pesanteur de l’estomac"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.