Perte des eaux

Définition 

La perte des eaux est le résultat de la rupture des membranes aboutissant à l'écoulement du liquide amniotique. Le plus souvent la perte des eaux est spontanée, ne peut pas être prévue et n'entraîne aucune douleur.

La quantité d'eau perdue est soit abondante soit peu abondante. On dit dans ce cas qu'elle est suintante. De toute manière elle indique qui est temps de partir pour la maternité.

Le rôle du liquide amniotique à l'intérieur de l'utérus est non seulement de nourrir le foetus mais aussi de le protéger contre les infections entre autres. C'est pour cette raison, qu'au cours de la grossesse, il est nécessaire de surveiller la quantité de liquide amniotique en pratiquant essentiellement des échographies obstétricales.

Le travail doit normalement se déclencher juste après la rupture de la poche des eaux. Chez quelques femmes ce travail débute quelques heures voire plusieurs jours plus tard. Au contraire parfois on assiste à une rupture prématurée de la poche des eaux qui est une des causes de l'accouchement prématuré.

Aucun commentaire pour "Perte des eaux"

Commentez l'article "Perte des eaux"