Parvovirus B 19 ( infections à)

Définition 

 Le parvovirus des 19 (PVB19) est un virus de petite taille (pour les spécialistes à ADN simple brin).

Le parvovirus B19 est responsable d'infections chez le chat et le chien. Chez l'être humain sa transmission se fait par voie respiratoire ou par contact direct.

L'infection est généralement inapparente et environ un quart à la moitié de la population adulte est séropositive c'est-à-dire a déjà été infectée par un parvovirus B19.

Une infection par Parvovirus B19 entraîne plusieurs types de pathologie dont la plus fréquente est l'érythème infectieux.

Ce virus peut également être à l'origine d'arthropathie c'est-à-dire de maladies des articulations de l'adulte entraînant des douleurs articulaires et des inflammations concernant les poignets mais sans entraîner de destruction de ceux-ci. Les mains et les genoux sont également concernés par ce type d'atteinte susceptible de durer de quelques semaines à quelques mois.

L'anémie aiguë à arbovirus B. 19 est une autre pathologie susceptible de survenir à la suite d'une infection par ce virus. Les patients présentent alors des crises érythroblastopénique aiguë essentiellement s'accompagnant d'hémolyse c'est-à-dire de destruction des globules rouges, chronique, (drépanocytose, sphérocytose, thalassémie, anémie hémolytique auto-immune, hémoglobinurie paroxystique nocturne etc.). Le patient présent dans ce cas une crise aplastique dont les symptômes sont l'apparition d'une pâleur, d'une faiblesse et quelquefois d'une somnolence. Si l'on examine la moelle osseuse dans ce cas on constate l'absence des précurseurs des globules rouges (bébés globules rouges) c'est-à-dire une érythroblastopénie. On constate également la présence de pronormoblastes géants avec des inclusions nucléaires très caractéristiques. La réticulocytose va persister durant une dizaine de jours.

Il est possible de mettre en évidence le virus parvovirus B19 dans le sang.

Cette maladie est contagieuse.

Le traitement nécessite des injections intraveineuses d'immunoglobulines.

L'évolution se fait vers des épisodes de rechutes.

Une autre pathologie faisant suite à une infection par parvovirus B19 est l'anémie chronique surtout si le patient présente un déficit immunitaire comme par exemple cela survient au cours du sida, des déficits immunitaires de nature congénitale et après une greffe de moelle osseuse ainsi que les infection entraînant l'apparition d'anémie chronique par destruction des érythroblastes de la moelle osseuse.

En ce qui concerne les infections de la femme enceinte, l'atteinte du foetus comme cela survient au cours de la rubéole, transmise par l'intermédiaire du placenta de la mère à l'enfant, ne provoque pas de malformations chez le foetus, semble-t-il. Par contre cette infection survenant durant la grossesse entraîne l'apparition de l'anasarque fœto placentaire (hydrops fœtale) ou encore la naissance d'un enfant mort-né.

Les examens de laboratoire permettent de confirmer le diagnostic en mettant en évidence la détection d'immunoglobulines M spécifique par la méthode elisa et par la réaction de polymérisation en chaîne (PCR).

Aucun commentaire pour "Parvovirus B 19 ( infections à)"

Commentez l'article "Parvovirus B 19 ( infections à)"