Oeil et diabète

Définition 

Les complications survenant lors du diabète s’installent à plus ou moins long terme et concernent essentiellement les lésions dues à la destruction des capillaires (vaisseaux très fins) et des petites artères de certains organes, le rein et la rétine en particulier. Les complications touchent également les plaquettes sanguines (éléments joints rôle dans la coagulation du sang).

Généralités 

La rétine est l’un des organes qui permettent de visualiser les dégâts occasionnés par le diabète, grâce à 2 examens : le fond d’œil et l’angiographie à la fluorescéine (cet examen consiste à visualiser les petites artères du fond de l’œil après avoir injecté au patient un produit permettant de voir celles-ci sur une radio spéciale). Les dégâts occasionnés par le diabète sont directement dépendants de l’ancienneté de celui-ci. Les vaisseaux de la rétine doivent normalement être imperméables, mais on assiste à une fuite de la fluorescéine pendant l’examen, ce qui traduit une lésion au niveau des petites artères de cet organe.

Les dommages occasionnés au niveau de cet organe sont :

  • Un œdème (œdème maculaire) entraînant une baisse de l’acuité visuelle, et nécessitant un traitement particulièrement difficile.
  • De petites thromboses (obstruction des petits vaisseaux).
  • Des hémorragies rétiniennes.
  • Un glaucome (tension trop élevée à l’intérieur du globe oculaire).
  • Un décollement de la rétine.

Leur traitement est avant tout préventif, et passe par un bon équilibre du taux de sucre dans le sang (glycémie), que l’on pourra suivre sur de longues périodes grâce à l’utilisation d’un examen : le dosage de l’hémoglobine glycosylée (cette variété d’hémoglobine représente normalement moins de
5 % de l’hémoglobine de l’organisme. Sa concentration est dépendante de la glycémie - taux de glucose dans le sang - moyenne sur les deux mois qui précèdent le dosage de cette hémoglobine glycosylée). Ce dosage permet de surveiller efficacement un traitement au long cours chez un diabétique.

La photocoagulation, qui consiste à utiliser le laser pour coaguler certaines zones de la rétine, est également utilisée.

Aucun commentaire pour "Oeil et diabète"

Commentez l'article "Oeil et diabète"