Obésité hypophysaire

voir également maladie de Cushing

Obésité s’accompagnant d’un déséquilibre hormonal du type de celui rencontré dans la maladie de Cushing, qui touche essentiellement la femme jeune et se caractérise par :

  • une obésité du visage, du cou et du tronc

  • une hypertension artérielle
  • une asthénie (grande fatigue)
  • une fonte musculaire
  • une ostéoporose
  • des vergetures
  • l’apparition de poils sur le visage
  • des troubles génitaux

L’obésité hypophysaire est due à une augmentation de la sécrétion des hormones corticoïdes (cortisone), secondaire à un déséquilibre de la glande hypophyse (glande hormonale située à la base du cerveau, et considérée en quelque sorte comme le chef d’orchestre des autres glandes de l’organisme). Son évolution n’est pas favorable.

Aucun commentaire pour "Obésité hypophysaire"

Commentez l'article "Obésité hypophysaire"