Nucléotomie percutanée

Définition 

La nucléotomie percutanée, est une technique d'intervention peu invasive des hernies discales.

 

Généralités 

La nucléotomie percutanée est une exérèse (ablation chirurgicale) du nucleus pulposus, mais sans l'utilisation d'enzymes comme dans la nucléolyse, qui est une technique médicale de référence, ayant pour but de dégrader le nucleus pulposus en utilisant des enzymes d'origine végétale (la papaïne), celles-ci étant obtenues par hydrolyse des protéoglycanes, ou mucopolysaccharides.

Anatomie 

Entre deux vertèbres non soudées se trouve un disque constitué de cartilage fibreux, et plutôt dense, entourant un noyau central de nature élastique, beaucoup plus mou, appelé le nucleus pulposus (noyau pulpeux).

Le rôle exact des disques intervertébraux, est maintenant parfaitement connu, ils doivent remplir une fonction d'amortisseur et de transmission des pressions à chaque mouvement de la colonne vertébrale, et surtout lors d'un effort important.

La vertèbre est constituée d'un corps en forme de cylindre derrière lequel est soudé un anneau sur lequel il y a une pointe osseuse (appelée apophyse épineuse). De part et d'autre de cette apophyse épineuse, soudées sur le même anneau, se trouvent les apophyses transverses droites et gauches.

Les vertèbres étant superposées les unes sur les autres, les anneaux dont nous venons de parler sont également empilés, constituant un canal dans lequel se trouve la moelle épinière : ce canal est appelé canal rachidien

Chaque disque intervertébral est formé d'une partie périphérique, appelée annulus, puissant anneau de fibres adhérant fortement aux vertèbres, et assurant la stabilité de la colonne vertébrale, et une partie centrale gélatineuse et visqueuse, composée d'un liquide constamment sous pression et qui absorbe et répartit les chocs et les tensions qui viennent s'exercer sur les vertèbres.

Aucun commentaire pour "Nucléotomie percutanée"

Commentez l'article "Nucléotomie percutanée"