Myiase cutanée

Grec : muia : mouche

Définition 

La myiase cutanée est une dermatose parasitaire (maladie de peau due à un parasite) déterminée par le cheminement dans la peau ou sous la peau, de larves de divers diptères (insectes de la famille de la mouche) que sont les asticots.

Autrement dit, cette maladie est provoquée par la ponte, sous la peau, d'oeufs de mouches (généralement il s'agit d'insectes non piqueurs) qui se multiplient préférentiellement sous un climat chaud (régions tropicales le plus souvent).

La lésion apparaît sous forme d'abcès et de furoncles de coloration rouge, qui deviennent douloureux et à l'intérieur desquels des oeufs se métamorphosent en asticots.

Épidémiologie 

La myiase sévit particulièrement :

  • En Afrique intertropicale avec le ver de Cayor.
  • Dans le sud de l'Amérique avec le ver macaque.

Classification 

On distingue :

  • La myiase furonculoïde.
  • La myiase sous-cutanée.
  • La myiase rampante cutanée : dermatite vermineuse rampante.

Les diptères (mouches) en cause sont notamment :

  • Dermatobia hominis (en Amérique du Sud).
  • Auchmeromyia luteola (en Afrique) à l'origine de la myiase superficielle de la peau.
  • Cordylodia althropophaga.
  • Cordylodia rodhaini et ruandae (en Afrique).

La localisation des myiases est variée. On décrit :

  • La myiase du nez (naso-myiase).
  • La myiase intestinale. 
  • La myiase des yeux (oculo-myiase).
  • La myiase de l'oreille (oto-myiase).

Aucun commentaire pour "Myiase cutanée"

Commentez l'article "Myiase cutanée"