Maladie de Gee

Définition 

 Pathologie mise en évidence par le britannique Samuel Gee en 1888 touchant le nourrisson et le jeune enfant et se caractérisant par la présence d'une diarrhée survenant brusquement avec une stéatorrhée (présence de graisses dans les selles), un météorisme considérable (présence de gaz dans les intestins) entraînant un gonflement abdominal, un état général parfois catastrophique associé à divers symptômes traduisant un affaiblissement important et global de l'enfant.

Aucun commentaire pour "Maladie de Gee"

Commentez l'article "Maladie de Gee"