Maladie d'Alexander

1

Définition 

La maladie d'Alexander (en anglais Alexander's diseas), est une maladie rare d'origine génétique, qui se traduit par :

  • Une mégalencéphalie (en anglais megalencephaly) est l'augmentation du volume du cerveau.
  • Une hydrocéphalie (en anglais hydrocephalus).
  • Parfois un retard du développement psychomoteur.
  • Des crises convulsives.
  • Une ataxie qui est un trouble de la coordination des mouvements volontaires.

 

 

Épidémiologie 

La maladie d'Alexander est une maladie rare (1 cas pour 100 000 naissances) correspondant à environ 7 naissances en France par an.

Classification 

On distingue plusieurs formes  :

  • Forme infantile :
    • Macrocéphalie (en anglais macrocephaly) qui est l'augmentation du volume de la tête.
    • Hydrocéphalie (en anglais hydrocephalus) qui est un excès de liquide dans le crâne.
    • Retard psychomoteur.
    • Régression psychique.
    • Perturbations neurologiques se traduisant par des crises convulsives.
  • Forme juvénile (entre 7 et 14 ans) :
    • Quadriparésie (en anglais quadriplegia) est une paralysie légère se caractérisant par un affaiblissement de la contractilité des quatre membres de type spastique (avec spasme).
    • Ataxie (en anglais ataxia) qui est la perturbation de la coordination des membres.
    • Pas de perturbations mentales.
  • Forme adulte ressemble à la sclérose en plaques (en anglais multiple sclerosis).
     
Autres articles sur le sujet "Maladie d'Alexander"

Aucun commentaire pour "Maladie d'Alexander"

Commentez l'article "Maladie d'Alexander"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.