Mal des montagnes russes

Définition 

Le mal des montagnes russes désigne des manifestations du phénomène d'accélération survenant brutalement et concernant la tête le coup dans certains circuits de parcs d'attractions. Il s'agit d'une pathologie (affection) exceptionnelle étant donnée le nombre très élevé d'individus fréquentant ce type d' attraction, étant donné l'amélioration des qualités de contention.

Néanmoins, chez certains individus, il a été décrit des complications relativement graves comportant avant tout une dissection des artères du cerveau et des artères du cou ainsi que des hématomes sous duraux.
Les autres complications, de type neurologique, susceptibles de survenir sont : une syringomyélie, une occlusion de l'artère carotide, une hémorragie des méninges, une artérite, un syndrome de Brown Séquard.

L'explication en du mal des montagnes russes serait la suivante. L'accélération ou éventuellement la décélération trop brutale entraînerait des mouvements de flexion-extension de la tête et du cou c'est-à-dire le fait de porter la tête en direction du thorax, en cas de décélération brutale et de porter la tête en arrière, en direction du cou, en cas d'accélération brutale.

Les symptômes de la maladie de montagnes russes sont (liste non exhaustive) :

  • Céphalée (maux de tête).
  • Cervicalgie (douleurs dans le cou) ayant tendance à persister et à paraître immédiatement ou dans les jours qui suivent le tour de montagnes russes.

C'est l'I.R.M. et le scanner qui d'emblée sont susceptibles de mettre en avant les complications survenant au cours du mal des montagnes russes. Il s'agit avant tout d'ischémie c'est-à-dire d'interruption de la vascularisation de l'apport sanguin  au niveau du cerveau ou éventuellement d'une hémorragie.
L'imagerie médicale peut également objectiver c'est-à-dire mettre en évidence la rupture du diverticule au niveau du méninge entraînant une brèche au niveau de la dure-mère susceptible d'expliquer la survenue de maux de tête à cause d'une éventuelle hypotension intracrânienne (chute de la tension à l'intérieur du crâne) avec fuite éventuelle de liquide céphalo-rachidien. Plus rarement ce sont les cavités de la moelle épinière qui sont concernées par ce type de pathologie.
 

Forum : discussions concernant "Mal des montagnes russes"

  • ... que je suis a la derive depuis bon nombres d'années ....mal conseillee et mal suivie .. mes problemes thyroidiens ont commencé a ... de montagnes russes voila maintenant un an que mon etat s'aggrave et je suis au bout du rouleau ...seule a été demandée la tsh en ...
  • ... Je demande un 2e avis en surspécialité; après tout on ne s'est jamais... mon médecin me dit que je fais bien et que lui ferait la ... j'ai tout le côté gauche de la tête aux pieds qui fait mal continuellement. Je travaille encore. Certaines journées sont ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Mal des montagnes russes"

Commentez l'article "Mal des montagnes russes"