Lymphocyte T. CD4

Définition 

Un lymphocyte T.CD4 est un type de globule blanc qui active les cellules de l'organisme à combattre une infection, en produisant des anticorps au cours du mécanisme d'immunité à médiation cellulaire.

Sa spécificité est sa capacité à sécréter des cytokines, ou des interleukines, qui sont des molécules qui permettent la collaboration avec d'autres cellules ayant la capacité d'éliminer certains antigènes.

Généralités 

L'immunité cellulaire associe les lymphocytes, et les macrophages (variété de globules blancs capables d'absorber puis de détruire les particules directement après les avoir digérés).

Elle fait intervenir d'autres globules blancs, et plus particulièrement des lymphocytes T qui agissent en faisant sécréter des substances de nature protéique, les cytokines capables d'exercer des propriétés cytotoxiques (détruisant les cellules).

Ce type d'immunité comprend les réactions de rejet et de greffe, les réactions greffon contre hôte, et celles d'hypersensibilité retardée. Habituellement le rapport entre le nombre de lymphocytes T. 4 + et le nombre de lymphocytes T. 8 + est de 1,6 ± 0,5. Ce rapport est diminué dans certaines pathologies, s'accompagnant d'une dépression de l'immunité. C'est le cas entre autres, du sida ou quand un individu subit un traitement par la cyclosporine (médicament immunosuppresseur).

Classification 

On distingue deux sous-population de lymphocytes T. auxiliaires, qui se différencient par les cytokines qu'elles sécrètent :

  • Th1 qui produisent avant tout une interleukine : l'IL-2 et l'interféron gamma. Ce type de cellule est responsable de l'immunité à médiation cellulaire, et des réactions d'hypersensibilité retardée.
  • Th2 qui sécrètent les IL-4, IL-6et IL10. Cette sous-population de lymphocytes, active les lymphocytes B. Elles possèdent également la capacité de différencier les éosinophiles (à l'origine des anticorps immunoglobulines E.). Enfin elles est responsable des mécanismes allergiques.

Forum : discussions concernant "Lymphocyte T. CD4"

  • ... (c'est ce que les pompiers m'ont expliqués) en crise de spasmophilie tétanique, puisque je ressentais de grosses contractures au ... soit disantes crises d'hypoglicémie seraient en faite de la spasmophilie, étant donné que mon taux de glycémie était parfaitement ...
  • spasmophilie ... bonjour j'ai 13 ans .Je fais des crises de spasmophilie à répétition (29 en même pas un mois!) uniquement au collège ... des conseils pour que j'arrive mieu à gérer mes crise de spasmophilie ??? merci d'avance ...
  • FM et spasmophilie ... votre avis sur l'article "Guide du mieux etre " : la spasmophilie serait à l'origine de la FM si j'ai tout compris : la guérison ...
  • Forte spasmophilie après l'orgasme ... chaque fois qu'elle a un orgasme, elle a une forte crise de spasmophilie où elle manque de s'étouffer, a des vertiges et appelle à mon ...
  • spasmophilie excessive ... `suite à un accident d'auto(27mai2003) je souffre de spasmophilie(selon moi) et plus encore. Une crise se déclenche au touché, aux ...
Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Lymphocyte T. CD4"

1 commentaire pour "Lymphocyte T. CD4"

Portrait de jacomo1948
J'aime 0

mes lymphocytes sont passées de 1500 en Octobre 2015 à 1007 en Avril 2016 de plus j ai des sueurs nocturnes est ce un signe

Commentez l'article "Lymphocyte T. CD4"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.