Iode et grossesse (besoin)

Définition 

La grossesse est une grande consommatrice d'iode. Il s'agit une notion peu connue du grand public et quelquefois du corps médical. Il est donc conseillé aux futures mamans de préférer un sel contenant de l'iode (chlorure de sodium iodé) à n'importe quel autre sel. Voir l'utilisation thérapeutique et l'intoxication par l'iode.

La précaution d'absorber du sel iodé durant la grossesse va permettre de compenser la légère carence en iode dont souffre un grand nombre de femmes enceintes.

La carence en iode est le résultat de l'augmentation des besoins durant la grossesse. En effet, l'accentuation du fonctionnement ou l'intensification du fonctionnement de la glande thyroïde sous l'influence d'une hormone du nom de bétas HCG nécessite donc un apport supplémentaire d'iode durant la grossesse. Cet apport indispensable se fait vers le foetus par l'intermédiaire du placenta.

Le sel de table iodé est quelquefois insuffisant pour apporter la quantité d'iode nécessaire au déroulement normal d'une grossesse. Il est donc généralement souhaitable d'associer un complément nutritionnel enrichi en iode après avis médical.

Aucun commentaire pour "Iode et grossesse (besoin)"

Commentez l'article "Iode et grossesse (besoin)"