Hypoglycémie exogène

Définition 

L'hypoglycémie exogène est une hypoglycémie, c'est-à-dire une baisse du taux de sucre dans le sang liée à des facteurs extérieurs, essentiellement les médicaments et l'alcool.

 

Classification 

Alcool et hypoglycémie.
Assez fréquemment, surtout chez l'individu jeune et inexpérimenté, l'alcool aboutit à une hypoglycémie exogène. Les signes se manifestent environ 24 heures après l'ingestion d'alcool. Cela survient essentiellement chez des personnes qui ne sont pas convenablement alimentées et chez les buveurs occasionnels.
L'alcool empêche la synthèse habituelle du sucre, dont l'organisme a besoin, par le foie.

Médicaments et hypoglycémie.
En ce qui concerne les médicaments, l'hypoglycémie exogène est le résultat d'une mauvaise observance et d'une mauvaise utilisation de l'insuline pour traiter le diabète sucré insulinodépendant. En effet, les patients s'injectent des doses trop importantes d'insuline tout particulièrement en ce qui concerne les formes d'insuline dite retard. À cela s'ajoute une alimentation insuffisante en hydrates de carbone (sucre) et un repas retardé voir supprimé, avec quelquefois un effort physique plus important qu'à l'habitude. Les troubles digestifs à type de vomissements et de diarrhée viennent intensifier et aggraver le processus hypoglycémique.

Aucun commentaire pour "Hypoglycémie exogène"

Commentez l'article "Hypoglycémie exogène"