Fistule anale

Définition 

La fistule anale est une communication anormale entre le canal constitué par l'anus et le rectum (canal anorectal) et la surface cutanée située autour de l'anus c'est-à-dire périanale.

Le terme de fistule anale ne doit pas être confondu avec celui de fissure anale.

Les causes de la fistule anale sont :
Un abcès péri-anal qui a été mal drainé. Cet abcès est le plus souvent due à une infection par un staphylocoque, Proteus ou colibacille.
La maladie de Crohn.
Une néoplasie (cancer).
Une intervention chirurgicale ayant porté sur l'anus et le rectum.
Une rectocolite ulcérohémorragique.
Une tuberculose.

Les symptômes présentés par les patients souffrant de fistule anale sont :
Un écoulement contenant du pus survenant autour de l'anus, écoulement permanent ou survenant par épisode. L'introduction d'une sonde souple à l'intérieur de l'orifice externe c'est-à-dire visible de la fistule permet généralement d'identifier l'orifice primaire c'est-à-dire la source de l'écoulement.

L'abcès périanale quant à lui aboutit à l'apparition de douleurs de l'anus et d'une hyperthermie (fièvre) avec tuméfaction périanale.

Les examens complémentaires comprennent avant tout la fistulographie qui permet de mettre en évidence grâce à l'imagerie médicale, le trajet de la fistule.

 Le lavement baryte et et la rectosigmoïdoscopie permettent de faire la différence avec un cancer ou une maladie située au-dessus de l'anus, tout particulièrement la maladie de Crohn.

Le traitement consiste à procéder à l'incision et au drainage de l'abcès. Il s'agit du seul traitement efficace.

Aucun commentaire pour "Fistule anale"

Commentez l'article "Fistule anale"