Épilepsie abdominale et migraine

Définition 

L'épilepsie abdominale est quelquefois confondue avec une migraine banale. La migraine abdominale concerne environ 2 % des enfants. Sa caractéristique est la survenue de douleurs du ventre situées au centre de celui-ci. D'autres part ces douleurs sont décrites comme particulièrement invalidantes pendant des heures. Le petits patients présente également une pâleur et quelquefois une anorexie c'est-à-dire une perte d'appétit voire une absence totale d'appétit.

Il est nécessaire de recherche des antécédents personnels ou les antécédents de la famille en ce qui concerne la migraine. Ceux-ci apparaissent très fréquemment permettant alors d'orienter le diagnostic grâce à l'association des douleurs abdominales et de la migraine avec photophobie (gêne à la lumière), notion familiale de maladies migraineuses dans la famille, céphalée unilatérale (douleur d'un seul côté de la tête) qui récidive, troubles visuels ou d'autres symptômes concernant la vue et enfin troubles de la motricité plus ou moins importants voire de la sensoricité (concernant les sens : modification de l'odorat, de l'ouïe, du goût etc.).

Le traitement consiste à utiliser des médicaments antimigraineux classiques. On constate qu'au cours de l'épilepsie abdominale il y a perte de contact bref avec l'environnement.

En conclusion il est nécessaire de retenir que chez un enfant, de manière quasi certaines, les migraines à l'instar de l'épilepsie, sont susceptibles de traduire de manière exclusive des douleurs abdominales.

Aucun commentaire pour "Épilepsie abdominale et migraine"

Commentez l'article "Épilepsie abdominale et migraine"