Emotions (bases neurophysiologiques)

Définition 

Une émotion est une réaction à un stimulus affectif, environnemental, ou psychologique. 

Généralités 

Le cerveau permet la mise en oeuvre des fonctions cognitives, qui désigne tout ce qui se rapporte à la connaissance. Il permet également le processus émotionnel.

L'émotion est le trouble intense de l’affectivité, une réaction immédiate, le plus souvent incontrôlée. L'émotion a un impact direct sur un individu. C'est ainsi qu'elle induit des perturbations de fonctionnement comme par exemple l'accélération du rythme du coeur, la modification de la couleur du visage aussi bien dans le sens plus rouge que plus pâle, des modifications de fonctionnement des glandes endocrines (accélération de la sécrétion de certaines hormones), des perturbations du fonctionnement musculaire que celui-ci soit visible (au niveau du visage comme le sourire), ou invisible (accélération du transit intestinal par exemple avec la diarrhée ou la constipation par exemple).

A ce sujet et il est intéressant de faire intervenir le terme de valence, qui est un mot utilisé en psychologie parfois pour désigner :

  • Soit l'attirance en cas de valence positive.
  • Soit la répulsion en cas de valence négative qu'un sujet éprouve à son égard.

En résumé, il est possible d'avancer que l'émotion se construit selon trois axes qui seront :

  • La valence avec la notion de positif ou agréable, négatif ou désagréable.
  • L'alerte aboutissant chez un individu à une tension ou bien le calme.
  • Le contrôle dont la caractéristique essentielle étant la possibilité ou l'impossibilité de réagir confronté à une frayeur importante.

Aucun commentaire pour "Emotions (bases neurophysiologiques)"

Commentez l'article "Emotions (bases neurophysiologiques)"