Dyskératose

Définition 

Une dyskératose est un trouble de la pigmentation de la peau.

 

 

Généralités 

Une dyskératose désigne des anomalies dans la formation des couches superficielles de la peau ou d'une muqueuse (couche de cellules recouvrant l'intérieur des organes creux en contact avec l'air) c'est-à-dire : de la kératinisation.

Les tissus morts remplissant des fonctions de protection, contiennent de la kératine : les cheveux et les poils, la couche la plus superficielle de l'épiderme (couche cornée), les ongles, la corne, et chez les animaux, les griffes, les plumes, et la laine.

La kératine est une protéine particulièrement riche en cystine (variété d'acide aminés soufrés constitué de cystéine entrant dans la composition de nombreuses protéines comme l'albumine ou l'insuline) très fréquente chez l'homme, mais également chez les animaux, et possédant de nombreuses qualités dont sa résistance.

Classification 

On distingue habituellement trois types différents de carcinomes :

  • Le carcinome épidermoïde : son nom signifie que les cellules touchées par ce type de cancer reproduisent une structure semblable à l'épiderme. On le retrouvera donc essentiellement au niveau de la peau, de la bouche, des poumons, de l'anus, du vagin, et du col de l'utérus.
  • Le carcinome glandulaire : appelé aussi adénocarcinome. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un cancer touchant les structures glandulaires comme le sein, la prostate, les reins, mais aussi l'utérus, ou la thyroïde. Sa spécificité réside dans le fait qu'il s'agit d'un cancer organisé autour des cavités formant des tubes, des glandes hormonales, ou d'autres structures capables de fabriquer des liquides autres que les hormones. C'est le cas de l'estomac, du côlon, du rectum.
  • Le carcinome indifférencié : ce carcinome ne reproduit aucune structure de tissu. On l'appelle également carcinome à petites cellules. Il touche parfois les bronches. Il est le plus grave.

Aucun commentaire pour "Dyskératose"

Commentez l'article "Dyskératose"