Cystomanométrie et cystoscopie

Définition 

La cystomanométrie est l’étude de l’évolution de la pression intravésicale au cours du remplissage physiologique (par les urines). Elle explore les caractéristiques du réservoir vésical.

  • Elle consiste à enregistrer la pression qui règne :
    • Dans la vessie.
    • Dans l'urètre au repos.
    • Lors de la miction.
    • Des différents efforts de poussée. 
  • Elle est réalisée pour rechercher : 
    • Le dysfonctionnement vésico sphinctérien.
    • En cas de symptômes comme une incontinence urinaire d'effort chez la femme ou de signes neurologiques pouvant atteindre la vessie.

La cystoscopie est un examen qui permet :

  • D'observer la muqueuse de la vessie, c'est-à-dire la couche de cellules qui tapissent l'intérieur de cet organe.
  • D'autoriser également la recherche de calculs, de polypes, et de tumeurs.

 

Généralités 

La cystoscopie peut également être employée dans un but thérapeutique, c'est-à-dire pour traiter le patient souffrant de pathologies (maladie) urinaires.

C'est le cas entre autres dans la résection endoscopique (on retire quelque chose de l'appareil urinaire en utilisant un endoscope) des tumeurs de la vessie. 

La cystoscopie est également utilisée pour fragmenter d'éventuels calculs.

Aucun commentaire pour "Cystomanométrie et cystoscopie"

Commentez l'article "Cystomanométrie et cystoscopie"