Cystocèle

Grec : vessie et kêlé : hernie.

Définition 

Une cystocèle est une hernie, d'une partie ou de la totalité de la vessie,  y compris l'engagement de la vessie dans le vagin (colpocèle antérieur) constituant le début du prolapsus génital.

Généralités 

La cystocéle se définit habituellement comme la descente de la vessie dans le vagin.

Plus précisément la cystocèle survient essentiellement chez les femmes qui ont eu plusieurs grossesses.

Elle s'observe également après la ménopause, et s'accompagne le plus souvent d'une colpocèle c'est-à-dire d'un affaissement du vagin et parfois d'un prolapsus utérin (descente totale de l'utérus).

Plus précisément la colpocèle (du grec kolpos : vagin et kêlê : hernie), en anglais colpocele, correspond à une saillie faite dans le vagin, soit par le rectum qui repousse la paroi arrière (postérieure) du vagin, soit par la vessie qui repousse la paroi antérieure (en avant) du vagin.

C'est la raison pour laquelle on parle de colpocèle postérieure (pour le rectum) ou rectocèle et de colpocèle antérieure ou cystocèle (pour la vessie).

Pour les spécialistes la différence essentielle entre la colpocèle et l'élytrocèle est la présence de sac péritonéal interposé dans l'élytrocèle mais pas dans la colpocèle.

Le sac péritonéal est un repli du péritoine, membrane de recouvrement et de protection des organes à l'intérieur de l'abdomen.

Aucun commentaire pour "Cystocèle"

Commentez l'article "Cystocèle"