Consanguinité

Définition 

Au sens strict, la consanguinité est la parenté du côté du père.

Par extension, ce terme désigne une parenté proche entre 2 conjoints, c'est-à-dire le fait d'avoir un ascendant commun.

Plus cet ascendant commun est proche, plus la consanguinité est marquée.

Généralités 

Le degré de consanguinité dans un couple est en relation directe avec la probabilité de survenue d'une affection héréditaire récessive pour les enfants de ce couple. Le terme récessif implique la transmission des gènes à la fois par le père et la mère.

Une maladie génétique est considérée comme récessive quand les gènes à l'origine de cette maladie ont été transmis par le père et la mère.

Une maladie génétique est considérée comme dominante quand il suffit que le père ou la mère transmette un gène anormal pour que l'enfant présente cette maladie.

Deux sujets apparentés (issus de la même famille) ont une plus forte probabilité d'avoir les mêmes anomalies génétiques (à cause de leurs ancêtres communs) que deux sujets n'ayant aucun lien familial. Deux personnes issues d'une même famille et ayant un enfant ont donc beaucoup plus de risques de transmettre à cet enfant les mêmes gènes anormaux, et augmentent donc la probabilité que cet enfant soit à son tour porteur du gène malade.

Chez les individus vivant dans le même village ou dans une île depuis de nombreuses générations, il existe une prévalence importante de maladies héréditaires récessives (dont les gènes sont à la fois transmis par le père et la mère).

Le problème est le même pour les groupes humains qui n'acceptent pas les mariages en dehors de leur communauté pour des raisons culturelles ou religieuses.

La prévalence est le nombre de personnes atteintes d'une maladie rapporté à l'ensemble de la population, pour une période donnée.

Aucun commentaire pour "Consanguinité"

Commentez l'article "Consanguinité"