Compréhension orale (étude en neuropsychologie)

Définition 

L'étude de la compréhension orale, durant un examen neuropsychologique fait appel, de façon générale, à des épreuves de désignation d'images. Ces désignation d'images se font à partir d'un énoncé dont l'examinateur est la source.

Il s'agit d'une désignation qui s'effectue toujours en situation de choix multiple.

Des troubles de la compréhension orale sont examinés avec des ordres simples. Ainsi on demande au patient de lever la main, de montrer une clé, de montrer son nez etc.

Les ordres peuvent être plus ou moins complexes. Par exemple il est demandé au patient de mettre la main droite sur le nez et l'autre main sur l'oreille.

Une épreuve classique est utilisée pour mettre en évidence certains trouble de la compréhension orale, il s'agit de l'épreuve des trois papiers de Pierre Marie.

  • L'épreuve est la suivante. L'examinateur annonce : il y a devant vous trois papiers, un grand, un moyen et un petit. Le grand, vous le jetterez à terre, vous me donnerez le moyen et vous garderez le petit pour vous.

D'autres épreuves sont constituées de figures géométriques : le rond dans un carré, le triangle au-dessus du carré, la croix sous le carré, etc..

Dans l'ensemble les épreuves de la compréhension orale s'appuient sur l'intégration lexico-sémantique en mettant en jeu l'intégration des procédés syntaxiques et sur un support visuel (l'image). D'autres font appel à une réponse gestuelle requérant une apraxie gestuelle intacte comme l'exécution d'ordres simples et complexes. Enfin d'autres encore demandent une réponse orale minimale à une question (oui/non : est-ce qu'une pierre coule dans l'eau?).

Aucun commentaire pour "Compréhension orale (étude en neuropsychologie)"

Commentez l'article "Compréhension orale (étude en neuropsychologie)"