Coliques du nourrisson

Latin : colica
Grec : kôlon : côlon

Définition 

Le mot colique, primitivement utilisé pour désigner une douleur du côlon (gros intestin), s’utilise maintenant pour caractériser les douleurs de la plupart des organes creux, et plus spécifiquement les viscères de l’abdomen.
Chez le nourrisson, les coliques sont la traduction de douleurs siégeant au niveau de l’abdomen et entraînant une agitation accompagnée de pleurs et d’émission de gaz, soit par l’anus, soit par la bouche (éructation).

Généralités 

La survenue de colique du nourrisson n’altère en aucun cas la santé de celui-ci. L’enfant ne présente ni vomissement, ni diarrhée, ni constipation dans la plupart des cas.

Aucun commentaire pour "Coliques du nourrisson"

Commentez l'article "Coliques du nourrisson"