Cochlée cochléaire

Latin : cochlea : limaçon

Définition 

La cochlée cochléaire est un organe neurosensoriel se trouvant dans le labyrinthe, c'est-à-dire l'oreille interne.

                                                                  

                                                                                          

Généralités 

Plus précisément il s'agit de la partie antérieure du labyrinthe osseux.

La cochlée contient les cellules neurosensorielles à partir desquelles les vibrations sonores sont transformées en stimuli nerveux (plus précisément potentiel d'action neurologique) qui seront transmis au cerveau, et interprétés comme les sons.

Le terme cochléaire désigne ce qui se rapporte à la cochlée, et par extension à l'audition.

C'est ainsi que l'on parle d'un examen cochléaire, pour désigner l'examen de l'audition.

Anatomie 

La cochlée est constituée d'une partie osseuse et d'une partie membraneuse, qui est la portion avant du labyrinthe correspondant à une cavité située dans le rocher, elle-même partie interne, disposée horizontalement dans l'os temporal. La cochlée est en rapport avec le vestibule, qui est la portion arrière du labyrinthe assurant l'équilibre.

La cochlée osseuse est la cavité proprement dite contenant du liquide appelé la périlymphe, où se situe la cochlée membraneuse appelée également canal cochléaire. Celui-ci est constitué d'un cylindre, dont les parois sont souples, et enroulées en spirale. Il est lui-même, rempli d'un liquide appelé l'endolymphe. Situé à l'intérieur de la cochlée membraneuse, se trouve l'organe de Corti qui contient les cellules sensorielles, et dont l'extrémité est noyée par l'endolymphe.

Aucun commentaire pour "Cochlée cochléaire"

Commentez l'article "Cochlée cochléaire"