Chimie organique

Définition 

La chimie organique, appelée également biochimie ou chimie biologique, est la science spécialisée dans l'étude de la composition et des réactions chimiques de la matière vivante et des substances qui proviennent de cette matière vivante. La matière vivante étant elle-même constituée de cellules, il est donc possible de préciser que la biochimie et la discipline scientifique étudiant les réactions chimiques au sein des cellules. Voir la vidéo en 3D sur la cellule.

Le terme chimie, qui provient du grec Βιοχημεία, a été créé en 1903 par Carl Neuberg.

Les chimistes spécialisés en chimie organique s'intéressent essentiellement aux molécules suivantes :
L'eau H2O.
Les glucides (hydrate de carbone) ou sucres. Voir la vidéo en 3D sur l'eau, les atomes et les molécules.
Les protéines (protides) et les acides nucléiques (ADN et ARN) Voir la vidéo en 3D sur la synthèse d'une protéine.
Les lipides ou corps gras.
Les vitamines.

La chimie organique est utilisée pour décrire la structure est la localisation des molécules entrant dans la composition des êtres vivants. D'autres par la biochimie permet l'étude des réactions chimiques au cours desquelles les molécules sont employées d'une part, pour synthétiser les structures de l'organisme et d'autre part, pour permettre un fonctionnement normal de celui-ci. Dans un premier cas il s'agit de l'anabolisme, dans le deuxième cas du métabolisme.

Tous ces réactions chimiques naturelles vont permettre avant tout de construire les tissus de l'organisme et de les dégrader. Dans ce cas il s'agit du catabolisme permettant avant tout de produire de l'énergie.

La physiologie est une autre spécialité médicale, à l'instar de la biochimie, qui permet de préciser également le rôle joué par chaque molécule au sein de l'organisme humain et d'ailleurs de l'ensemble des êtres vivants.

Aucun commentaire pour "Chimie organique"

Commentez l'article "Chimie organique"