Blue dot sign

Définition 

Présence d'un nodule foncé au pôle supérieur du testicule comportant l'hydatide de Morgagni visible au cours de la transillumination du testicule. La transillumination consiste à éclairer par transparence certaines zones du corps (testicule, doigt, lèvres, etc.) alors que le sujet est mis dans une pièce obscure.

Généralités 

L'hydatide de Morgagni est un petit pédicule (appendice de quelques millimètres de long) de nature kystique, inséré en haut du sillon entre l'épididyme et le testicule . Cette zone anatomique correspond aux vestiges du canal de Müller. Le canal de Müller est le nom des structures présentes chez l'embryon qui vont donner les trompes et une partie du vagin. Ce vestige est inséré sur la tête de l'épididyme ou sur un oviducte (autre nom de la trompe de Fallope, c'est-à-dire de la trompe allant de l'ovaire jusqu'à l'utérus et permettant le passage de l'ovule libéré par l'ovaire).L'hydatide est susceptible de se tordre quand elle n'est pas insérée directement sur sa base et qu'elle est sur un pédicule (pied). La nécrose spontanément peut survenir, entraînant une bourse douloureuse aiguë. La torsion de l'hydatide de Morgagni semble survenir plus précocement que la torsion testiculaire proprement dite. Les symptômes que présentent les patients atteints par cette affection sont proches de ceux de la torsion du cordon spermatique. Néanmoins, les douleurs semblent moins intenses et plus précoces, quelquefois insidieuses. En effet, il peut s'agir simplement d'une irradiation dans la région basse de l'abdomen. Généralement, le diagnostic est fait plus tardivement, c'est-à-dire plusieurs heures après la douleur alors que l'enfant poursuit ses activités habituelles.En dehors du blue dot sign, l'examen de l'hydatide de Morgagni est légèrement différent de celui de la torsion testiculaire. Il existe une zone précise que les spécialistes nomment « exquisement douloureuse » et qui est localisée à la partie supérieure du testicule : on parle de douleur « en touche de piano ». Le testicule proprement dit n'est pas vraiment douloureux à sa partie inférieure (ou pôle inférieure). Il n'est pas non plus rétracté (à l'anneau inguinal). Le signe de gouverneur est négatif, c'est-à-dire que le testicule n'est pas soulagé quand on le soulève. Enfin, le réflexe crémastérien est présent alors qu'il est classiquement absent au cours de la torsion testiculaire. La palpation ne montre pas de hernie.

Aucun commentaire pour "Blue dot sign"

Commentez l'article "Blue dot sign"