Bain de pieds

Définition 

Le bain de pieds a pour but d'assurer la propreté des pieds, des jambes et leur confort.

Généralités 

En pratique, il faut se munir :

  • D'un pédiluve
  • D'une bassine d'eau
  • D'un broc
  • D'un plateau
  • De plusieurs serviettes
  • D'un gant, d'une éponge
  • De savon
  • D'une alèse en tissu (si le pédiluve se fait sur le sol) et d'une alèse plastique quand le pédiluve se déroule dans le lit
  • D'un coupe ongle
  • DéroulementAprès avoir installé le patient confortablement en position semi-assise, il est nécessaire de mettre une alèse en plastique sur le drap de façon à protéger le matelas en dessous. Le pédiluve contenant de l'eau est posé sur l'alèse. On fait ensuite tremper les pieds du patient quelques minutes dans le pédiluve. Puis, une jambe après l'autre, on procède au nettoyage et au lavage en partant des mollets jusqu'au pied, en insistant sur les orteils et tout particulièrement entre ceux-ci.Un rinçage abondant est nécessaire, il se fait à l'aide du broc.On procède ensuite au séchage soigneux des pieds et plus spécifiquement des espaces entre les orteils (espace interdigitaux). En effet, il existe un risque de candidose : champignons. Le massage des pieds est très bien perçu psychologiquement par le patient. Il permet non seulement une détente, mais également une amélioration de sa circulation cutanée (de la peau localement) et de façon générale des membres inférieurs. Il est également conseillé de procéder à la coupe des ongles en rappelant que celle-ci doit être effectuée au carré. Chez le diabétique (personne présentant un excès de sucre dans le sang) certaines précautions doivent être prises. Les personnes atteintes par cette affection sont susceptibles, plus que d'autres, de faire des complications cutanées des pieds (dégénérescence cutanée entre autres, s'accompagnant de plaies, voire de mal perforant plantaire). Le conseil médical est nécessaire dans ce cas.Contre-indicationsCertaines affections et tout particulièrement les pathologies cutanées, contre-indiquent le pédiluve. Les phlébites, autrement dit les inflammations des veines s'accompagnant ou pas de thrombose (présence de caillot sanguin dans les vaisseaux), la présence de matériel orthopédique, de plaies, contre-indiquent le pédiluve.

    Aucun commentaire pour "Bain de pieds"

    Commentez l'article "Bain de pieds"