Atrophie sclérodermique

Définition 

L'atrophie sclérodermique est une variété d'atrophie cutanée, qui s'observe au cours de la sclérodermie se manifestant par une perte d'élasticité profonde de l'épiderme et du derme. L'autre caractéristique de la sclérodermie est la perte de la souplesse normale de la peau.

 

Classification 

On distingue :

  • L'atrophie cutanée est l'amincissement de la peau qui de ce fait perd en élasticité et en consistance. 
  • L'atrophie sénile est le résultat du vieillissement naturel de la peau (processus physiologique). Chez une personne âgée la peau devient progressivement fine, sèche, se colorie en jaune et son élasticité diminue alors que parallèlement sa fragilité augmente. La transformation de la peau se traduit par l'apparition de rides.
  • L'atrophie ichtyosiforme se caractérise par une desquamation de l'épiderme, c'est-à-dire une chute de minuscules lambeaux de peau. Cette desquamation aboutit à un aspect sec et rugueux de la peau, dès les premiers mois de la vie. Les causes de l'atrophie ichtyosiforme sont congénitales.
  • L'atrophie cortisonique est une atrophie cutanée diffuse, due à l'absorption des corticoïdes (cortisone) sur une longue période. Ceci aboutit à une perturbation de l'utilisation du collagène par l'organisme, et à une déstructuration de celui-ci.

Aucun commentaire pour "Atrophie sclérodermique"

Commentez l'article "Atrophie sclérodermique"