Ataxie par atteinte de la sensibilité profonde

Définition 

Variété d'ataxie se caractérisant par une démarche brutale ressemblant en quelque sorte à celle d'un robot.

Généralités 

L'ataxie se caractérise par une mauvaise coordination des mouvements dû à un trouble de la coordination des muscles mis en jeu pour effectuer le mouvement décidé par le cerveau.La réalisation des mouvements tels que la marche ne peut se faire qu'à condition que la force des muscles qui sont employés pour effectuer ce mouvement, soit normale. Il faut également que les contractions surviennent au moment opportun et de plus qu'elles soient exactement ajustées et coordonnées entre elles. Pour que cela puisse être réalisé il est nécessaire que le cerveau reçoive des informations en permanence, non seulement sur la force musculaire des muscles mis en jeu mais également sur leurs positions. C'est à ce moment-là qu'interviennent les phénomènes de sensibilité profonde (réception, analyse et intégration des stimulations nerveuses : les stimuli).Les organes mis en jeu pour cela sont ceux de la vue, de l'ouïe, de l'oreille interne et plus précisément de l'appareil vestibulaire qui comprend le labyrinthe, les organes de l'oreille interne responsable de l'équilibre et les voies nerveuses vestibulaires située dans le tronc cérébral (partie du système nerveux situé entre le cerveau en haut et la moelle épinière en bas). Enfin, un autre organe du système nerveux central intervient : le cervelet.

Autres articles sur le sujet "Ataxie par atteinte de la sensibilité profonde"

Aucun commentaire pour "Ataxie par atteinte de la sensibilité profonde"

Commentez l'article "Ataxie par atteinte de la sensibilité profonde"