Aphasie de Broca

Définition 

L'aphasie de Broca, appelée également aphasie motrice (d'après Wernicke), aphasie motrice corticale de Lichtheim, aphasie d'expression de Déjerine, aphasie verbale de Head, aphasie motrice périphérique de Goldstein, aphasie motrice efférente de Luria, est la perte de la parole associée à une difficulté de transmission des idées. Elle se caractérise par des troubles oraux et écrits alors que la compréhension est à peu près bonne. Le patient présente généralement des problèmes d’articulation (prononcer les mots et les sons) à des degrés divers, et utilise des phrases qui ne sont pas structurées (on appelle cela l'agrammatisme). Il a du mal à trouver le mot exact pour s’exprimer, et les mots utilisés ne sont pas adaptés.  

Pour les spécialistes l'aphasie de Broca comporte une atteinte de l'expression du langage et des troubles de la compréhension que celle-ci soit auditive ou visuelle.

Les troubles du langage comportent une atteinte du langage spontané et une fluence verbal effondrée.  La fluence verbale est le nombre de mots émis par minute chez un patient parlant spontanément ou décrivant une scène imagée. Ce nombre est d'environ 90 pour un individu normal.

L'aphasie de Broca se caractérise en particulier par une élocution toujours laborieuse et souvent dysprosodique. Le terme dysprosodie désigne les difficultés de contrôle tels que la hauteur et l'intensité du son. Ceci aboutit à un langage peu mélodique faisant place à des accentuations dans la phrase. Autrement dit la tonalité de la phrase est presque complètement perturbée.

Entre autres l'évolution de l'aphasie de Broca se fait vers l'agrammatisme. Ceci signifie que les phrases sont courtes et sont construites selon un mode télégraphique (qui n'existe jamais d'emblée) autrement dit les mots grammaticaux sont oubliés et les verbes sont à l'infinitif.

En plus de la difficulté à prononcer des phrases complètes, le patient souffre de perturbations de la production de l'écriture, parfois de façon marquée. On constate également des troubles du graphisme  avec substitutions, ajouts ou  transposition d'une ou de plusieurs lettres.
L'aphasie de Broca comporte également des troubles neurologiques à type d'hémiplégie sensitivo- motrice droite, d'apraxie idéomotrice de la main gauche et d'apraxie bucco-faciale c'est-à-dire l'impossibilité d'exécuter volontairement certains gestes de la bouche et du visage qui peuvent néanmoins être produits automatiquement ou de manière réflexe.

Les lésions responsables de l'aphasie de Broca sont situées au niveau de la partie postérieure de la troisième circonvolution frontale gauche et des régions voisines du cerveau. Généralement ces lésions sont le résultat d'infarctus c'est-à-dire d'arrêt de la circulation sanguine aboutissant à une destruction de substance cérébrale, au niveau des aires frontales et pariétales. Le plus souvent l'infarctus gagne également les parties du cerveau situées en dessous du cortex concernant ces zones.

Forum : discussions concernant "Aphasie de Broca"

  • aphasie de broca ... il y a 3 semaines, j'ai un AVC. aujourd'hui je souffre d'aphasie de broca... quelqu'un peut il donner un témoignage ? au bout de ...
  • ... Cet homme s'est retrouvé avec les symptômes typiques de l'aphasie de Broca associés à des troubles de vertige. Il a fait un scanner sur lequel les ...
Lancez une discussion sur le forum

1 commentaire pour "Aphasie de Broca"

Portrait de Guillermain Jean-Claude
J'aime 0

Bonsoir
Ayant passé une IRM, mais étant aphasique, est-ce que ça ne vient pas du Stress?
Namasté.

Commentez l'article "Aphasie de Broca"