Antigoutteux

Définition 

De façon générale, c'est un terme désignant tout ce qui s'oppose à la goutte secondaire elle-même et à un excès d'acide urique dans le sang.

Généralités 

Le plus souvent il s'agit d'un médicament

  • Ayant la propriété antigoutteuse, car contenant de la colchicine tirée d'une plante : le colchique d'automne
  • Contenant de l'allopurinol, substance chimique (Zyloric)
  • Ayant la capacité d'être uricosurique , c'est-à-dire augmentant l'élimination urinaire de l'acide urique par inhibition de sa réabsorption au niveau des reins et plus spécifiquement des tubules rénaux (sulfinpyrazone : Désuric Bénémide)
  • ·

  • Possédant une enzyme qui a une action uricosurique en provoquant la dégradation de l'acide urique en allantoïne qui est 10 fois plus soluble que l'acide urique lui-même et donc plus rapidement éliminé dans les urines. Ce médicament est réservé à l'usage hospitalier.
  • Exemple du plus vieux antigoutteux utilisé : la colchicineIl s'agit d'un médicament agissant contre la goutte. La colchicine est un alcaloïde extrait des graines de la fleur : le colchique d'automne. Cette molécule est utilisée spécifiquement dans les crises de goutte et possède une grande efficacité à condition d'être administrée dès les premiers symptômes de la crise.Elle présente également des propriétés anti-inflammatoires et leucopéniante (faisant diminuer le nombre des globules blancs).Le terme alcaloïde désigne le nom générique de diverses substances appartenant à la chimie organique (chimie du vivant) d'origine végétale. Par exemple la caféine, la mescaline, la nicotine, la théine sont des alcaloïdes. Les alcaloïdes sont particulièrement utilisés en pharmacologie (fabrication de médicaments). Il s'agit de produits extrêmement toxiques quand ils sont à l'état pur.

    Historique 

    La colchicine a été isolée en 1820 par Pelletier et Caventou, puis cristallisée pour la première fois par Houdé en 1884.

    Aucun commentaire pour "Antigoutteux"

    Commentez l'article "Antigoutteux"