Angine de poitrine (examens complémentaires)

La bicyclette ergométrique est plus précisément utilisée pour rééduquer les patients cardiaques pas forcément coronariens. Il peut s'agir d'un cardiaque après un épisode d'infarctus ou d'un patient ayant subi un pontage aorto-coronaire (entre l'aorte et une ou plusieurs coronaires). Cet instrument peut également être utilisé pour effectuer des épreuves d'effort à titre diagnostique chez des sujets chez qui on suspecte une insuffisance d'irrigation du myocarde par diminution du calibre des coronaires.
Chez les individus présentant véritablement un rétrécissement des artères coronaires les contractions du myocarde lésé sont diminuées par rapport aux contractions du muscle cardiaque physiologique (normal).

Le Holter (enregistrement) est une technique d'enregistrement de l'activité cardiaque d'un sujet pendant 24 ou 48 heures lui permettant de continuer ses activités normalement sans alitement ni hospitalisation. Cet examen permet d'analyser, sur 24 ou 48 heures, le rythme cardiaque d'un individu de façon à y déceler une éventuelle pathologie cardiovasculaire.
L'enregistrement qui se fait sur bande magnétique va permettre de détecter une anomalie de la région du myocarde où prennent naissance les influx nerveux produisant les contractions cardiaques, il s'agit du nœud sinusal. Cet examen permet de déceler des anomalies et tout particulièrement les troubles du rythme témoignant d'une certaine sévérité des crises angineuses.

L'échographie de stress pharmacologiques correspond à un échocardiogramme enregistré alors que le patient est sous perfusion intraveineuse de dobutamine. Chez un individu normal on enregistre des contractions normales de toutes les zones anatomiques qui doivent normalement participer au fonctionnement de la pompe cardiaque proprement dit. Chez un individu présentant une coronaropathie (maladie des coronaires) on constate l'apparition de ce que l'on appelle une akinésie (absence de mouvement, de contraction) d'un ou de plusieurs segments cardiaques qui, au repos et en dehors de la perfusion, fonctionnent normalement.

La tomographie par émission de photons simples (SPECT) d'effort est une méthode non invasive c'est-à-dire ne nécessitant pas une perfusion, une piqûre, une intervention chirurgicale ou autres, plus sensible que l'échographie d'effort (voir ci-dessus).

La réserve coronaire est un examen utilisant le doppler et permettant de connaître les possibilités (capacités) de contenir une certaine quantité de sang que possèdent des coronaires malades par rapport à des coronaires saines. La réserve coronaire est obtenue après vasodilatation (augmentation du diamètre des vaisseaux) des coronaires par utilisation d'un médicament injecté par voie intraveineuse, le dipyridamole (quelquefois, un autre médicament, à base de papavérine, est injecté dans les coronaires). Le doppler coronaire permet de mesurer la vitesse des globules rouges à l'intérieur des coronaires.

Plus récemment d'autres techniques non invasive comme l'electron-beam ou l'ultrafast CT sont susceptibles de pouvoir mettre en évidence des zones calcifiées à l'intérieur même des artères coronaires.

Aucun commentaire pour "Angine de poitrine (examens complémentaires)"

Commentez l'article "Angine de poitrine (examens complémentaires)"