Analgésie autocontrôlée par le patient

Définition 

L'analgésie auto contrôlée ou contrôlée par le patient, appelée en anglais patient controled analgesia est une anesthésie par voie intraveineuse, quand cela est possible, en utilisant une pompe qui est portée par le patient lui-même. Il s'agit d'une technique thérapeutique ayant pour but de résoudre les problèmes inhérents à la prescription conventionnelle de morphine par voie sous-cutanée. Autrement dit dans certains cas de survenue de douleurs importantes, la morphine est utilisée par voie sous-cutanée. L'analgésie auto contrôlée ou contrôlée par le patient permet de remédier à ceci.

L'intérêt majeur de l'analgésie auto contrôlée ou contrôlée par le patient est avant tout de pouvoir titrer de manière continue la dose dont le patient besoin. Autrement dit, en fonction des douleurs ressenties par celui-ci, une auto injection est faite par le patient lui-même. Ceci permet non seulement de satisfaire à la demande du patient immédiatement en diminuant l'intensité de la douleur et d'autre part ceci permet également de diminuer les quantités de morphine administrée tout le long du nycthémère (24 heures) en fonction de la variabilité de la douleur. Il s'agit au final d'une optimisation de l'administration de morphine diminuant ainsi les risques liés à l'utilisation de ce médicament. Ainsi la survenue de dépression respiratoire est moindre, la concentration dans le sang se maintient dans la zone thérapeutique c'est-à-dire la zone efficace juste au-dessus de la concentration minimale. Autrement dit de la quantité de morphine utile pour soulager le patient est surtout très en dessous des concentrations pouvant entraîner des effets secondaires tels qu'une somnolence trop importante et une apnée (difficultés respiratoires) entre autres.

Il s'agit d'une technique qui permet d'assurer un confort maximal du patient. Les effets secondaires sont bien entendus possibles. Il s'agit avant tout de la constipation dont le patient doit être prévenu.

Aucun commentaire pour "Analgésie autocontrôlée par le patient"

Commentez l'article "Analgésie autocontrôlée par le patient"