Amplification en chaîne par polymérase

Voir également gène, réplicon réplication, hépatite C, ADN, ARN, ribosome.

Synonyme : réaction en chaîne par polymérase, polymerase Chain Reaction, amplification génique.

Technique permettant d'augmenter en laboratoire le nombre des copies d'une séquence d'ADN par duplication. Autrement dit cette technique, permet en faisant intervenir une enzyme particulière l'ADN polymérase, d'augmenter la quantité d'ADN et plus précisément le gène ou le fragment de gène qui provient du prélèvement que l'on désire étudier en laboratoire.

De façon générale l'amplification génique est également la duplication en une zone précise l'une après l'autre, d'un gène (voir ci-après). Grâce à la PCR on arrive à obtenir une quantité plus importante de morceaux d'ADN qui correspond à un gène déjà étudié et donc connu. l'identification de ce fragment d'ADN grâce à l'utilisation d'une sonde permet de reconnaître avec précision le gène en question.

Un gène est un segment d'ADN capable de donner des ordres pour que soit fabriqué n'importe quel élément de l'organisme. L'ADN est le constituant intime des chromosomes qui permet de transmettre les propriétés héréditaires de tous les êtres vivants.

Plus précisément cette technique d'amplification génique fait partie de la biologie moléculaire grâce à laquelle on arrive à mettre en évidence en laboratoire, des quantités infime d'acide désoxyribonucléique.
En effet, en gardant dans une banque spécialisée la séquence chromosomique d'un germe connu et qui a été amplifiée, on peut comparer celle-ci à d'autres séquences appartenant à une bactérie (ou un virus ou encore un mycoplasme) obtenues après prélèvement d'un tissu chez un malade. De cette façon il est possible de mettre en évidence et de diagnostiquer une pathologie infectieuse (mycobactéries, mycoplasma, Legionella) ou héréditaire. Dans ce cas le diagnostic est obtenu en effectuant une étude du gène dont on pense qu'il est à l'origine de cette maladie, les cellules étant prélevées sur le fœtus.

Aucun commentaire pour "Amplification en chaîne par polymérase"

Commentez l'article "Amplification en chaîne par polymérase"