Allogreffe

Grec : hromos : semblable.

Définition 

Greffe pratiquée entre deux individus appartenant à la même espèce animale, mais génétiquement différente.

Classification 

L'allogreffe est différente de l'autogreffe et de l'hétérogreffe. L'autogreffe fait appel à l'utilisation d'un greffon (partie de tissu ou d'organe) emprunté au sujet lui-même.L'hétérogreffe, quant à elle, s'effectue entre deux individus d'espèces différentes (reins de porc chez un homme par exemple). L'avantage principal de l'autogreffe est l'absence de phénomène de rejet.L'allogreffe est utilisée pour transplanter un ou plusieurs organes défaillants tels qu'un rein, un cœur, un poumon, un foie etc… Il peut s'agir également de peau, d'os, de cornée, de moelle osseuse etc…

Aucun commentaire pour "Allogreffe"

Commentez l'article "Allogreffe"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.