Alimentation entérale

Grec : entéron : intestin.

Définition 

La nutrition entérale est une technique d'alimentation artificielle, qui permet d’administrer l’alimentation sans passer par la bouche.

 

Généralités 

L'alimentation entérale est particulièrement adaptée aux malades pour qui les apports alimentaires par voie orale (par la bouche) sont impossibles, insuffisants, ou inefficaces. Il faut néanmoins que ces patients aient une fonction intestinale intacte.

Les indications de l'alimentation entérale sont les situations d'hypercatabolisme, c'est-à-dire quand l'organisme détruit ses réserves. C'est le cas par exemple d'un coma prolongé, d'une brûlure sévère, d'une infection majeure (septicémie), d'un cancer, ou d'un état de dénutrition dû à une maladie chronique.

L'alimentation entérale s'oppose à l'alimentation parentérale, mot qui signifie qui a lieu à côté de l'intestin. Ce terme est employé pour désigner l'introduction d'une substance dans l'organisme par une voie autre que digestive. Ce peut-être la voie intraveineuse, intramusculaire, ou sous-cutanée.

Aucun commentaire pour "Alimentation entérale"

Commentez l'article "Alimentation entérale"