Adénosine-mono-phosphate cyclique (AMP c)

Définition 

Le dosage de l'adénosine-mono-phosphate cyclique qui s'effectue dans les urines, permet d'explorer les effet rénal de la parathormone.

L'adénosine-mono-phosphate cyclique est une molécule intermédiaire à l'action de la parathormone sur les tubules rénaux.

On constate une augmentation de l'adénosine-mono-phosphate cyclique au cours des hyperparathyroïdies (excès de sécrétion des parathormones  : PTH) primaire.

On constate une diminution de l'adénosine-mono-phosphate cyclique au cours des hypoparathyroïdies faisant suite à une insuffisance de sécrétion hormonale. L'excrétion est accentuée après injection de 150 unités par mètre carré de parathormone.

La diminution de l'adénosine-mono-phosphate est constaté également en cas de résistance des tubules rénaux à la parathormone (pseudo-hypoparathyroïdie). Dans ce cas l'injection n'a aucun effet.

Aucun commentaire pour "Adénosine-mono-phosphate cyclique (AMP c)"

Commentez l'article "Adénosine-mono-phosphate cyclique (AMP c)"