Abeille africaine

Définition 

Espèce plus agressive que l'abeille de nos contrées. Ces abeilles ont émigré en Amérique du Sud et vers certains états des États-Unis du Sud. Leur poison ne présente pas un danger supérieur à celui des autres abeilles mais la réaction est plus intense chez les personnes qui sont attaquées par des essaims entiers (de 200 à 1000 piqûres simultanées dans la plupart des cas). Le danger supplémentaire avec cette variété d'hyménoptère réside dans le fait que les abeilles africaines poursuivent leur victime sur près d'un kilomètre alors que «nos» abeilles ne le font que sur une cinquantaine de mètres environ.

Généralités 

En dehors du continent américain, on risque de rencontrer ces insectes en Afrique subsaharienne.Les individus piqués peuvent réagir simplement en faisant une allergie mais parfois une envenimation mortelle gagne l'ensemble de l'organisme.Les conséquences d'une telle envenimation sont la destruction progressive des muscles, une hémolyse (éclatement des globules rouges) et une insuffisance de fonctionnement de la filtration rénale à l'origine d'une oligo-anurie ou d'une anurie (diminution voire absence de l'excrétion des urines).On a calculé que la dose susceptible d'entraîner la mort d'un individu correspond à environ 1500 piqûres pour un homme de 70 kilos. Néanmoins, on a constaté des décès pour un nombre de piqûres inférieur à 500, et d'autre part des individus ont survécu à plus de 1500 piqûres.Bien entendu, les enfants présentent un risque accru par rapport aux adultes, toujours en relation directe avec la quantité de venin injecté.

Aucun commentaire pour "Abeille africaine"

Commentez l'article "Abeille africaine"